Premium / Montpellier ZAC Ovalie (34)

Maître d'ouvrage
FDI promotion
Equipe
LEBUNETEL Architectes Urbanistes Mandataire / Jean CICCARIELLO Architecte Chef de Projet, Champs Libres Ecologie Urbaine et paysage, ADRET BET fluides, ITS BET structures.
Mission
MOE complète, Aménagement paysager cœur d’îlot
Programme
78 logements collectifs + 8 maisons de ville, 116 places/sous-sol, R+6
Surface
5 700 m² SDP
Année
2012/2014
Coût
7.75 M € HT

PREMIUM fait face au stade de Rugby Yves du Manoir le long de l’avenue de Bugarel, large mail fortement penté. Le projet développe sur plusieurs paliers un socle de maisons de villes en duplex s’ouvrant sur l’avenue. L’exercice volumétrique développé avec des décalages de pans permet de faire pénétrer soleil et lumière naturelle dans les pièces de vie et les circulations communes.

La matérialité du projet s’exprime par un socle et un angle minéral traité en béton matricé instaurant un dialogue avec les façades en pierres des mas environnants et le mur de soutènement du parvis du Stade.

La diversité des modes d’habiter est une autre spécificité du projet : dans la partie socle se loge des maisons de ville en duplex avec accès individuel depuis la rue et grand jardin en pleine terre, dans les niveaux et en toiture sont organisés des logements avec accès spécifiques. L’ensemble des logements sont en majorité traversant, en duplex ou en angle bénéficiant ainsi d’un ensoleillement et confort d’usage optimal.

Les 85 logements du projet sont répartis en 3 immeubles indépendants non distingués architecturalement.

La qualité d’accueil est développée également dans les cheminements et sous-sols qui font l’objet d’un soin particulier dans le détail de leur aménagement avec une polychromie vivante et distrayante des circulations horizontales et verticales.

Les toitures sont traitées en terrasses privatives ou reçoivent les installations solaires thermiques complétant la production centrale assurée par une chaufferie collective. Ce dispositif permet d’assurer une certaine indépendance et potentielle évolutivité énergétique.

Le cœur d’ilot, havre de paix, est conçu à l’image d’un parc d’une propriété typique de la campagne Montpelliéraine est aménagé d’une longue banquette paysagère, d’une aire de repos et d’un coin « grillade » lieu de sociabilité des habitants de cet ilot. Chaque maison de ville dispose d’un grand jardin privatif avec abri en bois où les enfants jardineront à souhait.

Crédit photo : Julien Thomazo