Le XV / Montpellier ZAC Ovalie (34)

Maître d'ouvrage
OPHA de Montpellier
Equipe
LEBUNETEL Architectes Urbanistes Mandataire / Frédéric CAMBOLIVE, Ludovic MARTIAL Architectes Chefs de projet, PER Ingénierie BET Structure, DURAND BET Fluide
Mission
MOE complète
Programme
30 logements et commerces, 32 places/sous-sol, R+4
Surface
2 700 m² SHON
Année
2010/2013
Coût
2.3 M € HT

Lauréat Concours

Ce projet constitue une des façades du quartier d’Ovalie sur l’avenue Paul Valéry et occupe un emplacement stratégique, visible depuis le rond-point Flandres Dunkerque, Porte de ville sur l’axe de la RN 113.

Il est conçu comme un élément fort marquant l’espace urbain en mutation. La façade Nord du projet révèle une échelle urbaine spécifique par un socle en pierre formant assise à une grande paroi vitrée habillée d’une arborescence métallique abritant les coursives desservant des logements en duplex agencés comme des maisons de ville.

Les 2 volumes latéraux encadrant cette paroi vitrée expriment en contrepoint une certaine massivité renforcée par une teinte soutenue.

L’architecture développée est une architecture de volumes. La trame constructive du projet est la base de la composition architecturale des volumes. Le projet s’épargne ainsi toute acrobatie structurelle coûteuse. L’expression du projet est directement issue de ce travail de composition volumétrique.

Le traitement des façades est essentiellement en béton. Le volume formant angle de rue avec l’avenue Paul Valéry est un élément fort et massif marquant la façade urbaine comme un signal. Les éléments formant l’arborescence devant la galerie vitrée le long de l’avenue Paul Valéry sont réalisés à l’aide d’éléments préfabriqués en acier et assemblés sur site.

Une galerie couverte permet l’accessibilité aux entrées des immeubles et des locaux d’activités depuis l’avenue Paul Valéry et participe de l’expression d’une architecture forte inscrite dans la topographie.

La qualité d’habiter est révélée par des typologies de logements en duplex et des jardins d’hiver protégeant des nuisances sonores de l’avenue Paul Valéry classée.

Des parties communes soignées, éclairées naturellement, des menuiseries en bois et une production d’eau chaude solaire participent de la qualité de ce projet réalisé dans une enveloppe financière contrainte proche de 1.080 €HT le m² habitable y compris les sous-sols boxés !