Restructuration ilot Urbain / Marseillan (34)

Maître d'ouvrage
SARL PLANES
Equipe
LEBUNETEL Architectes Urbanistes Mandataire
Mission
MOE complète
Programme
100 logements, commerces et supermarché sur R+3
Surface
9 920 m² SHON
Année
2011
Coût
10.1 M € HT

Ce projet se révèle caractéristique des problématiques urbaines de nombreuses petites villes et bourgades de l’Hérault et de la France : une déshérence des centres-bourgs au profit de la périphérie générant une perte d’identité et d’attractivité progressives des centres.

Le projet est composé à partir des enjeux urbains fondamentaux du secteur :
- concevoir une pièce urbaine qui met en relation visuelle et fonctionnelle les grandes fonctions urbaines en place : Port, Eglise, Théâtre et Esplanade avec la future Médiathèque
- développer une mixité fonctionnelle à même d’initier un regain d’attractivité du quartier
- considérer les fortes contraintes du PPRI qui développe une limite de zone bleue

La recomposition de la parcelle par le biais d’échange de foncier avec la Ville de Marseillan et de relogement au sein du projet de La Poste, de la Trésorerie Générale et des quelques activités commerciales encore en place (2U) permet de retrouver une pièce urbaine à 4 façades connectée à la ville et initiant la redynamisation de l’esplanade entre Théâtre et Médiathèque.

Au sein de cette nouvelle trame un socle commercial vient inscrire le projet dans le site, masquer les stationnements situés en cœur de projet, et recevoir sur 3 niveaux une programmation de logements mixte composé de logements collectifs et de maisons de ville.
La silhouette du projet rappelle subtilement par des toits mono pente en zinc les activités industrielles historiques du port et assure en une intégration harmonieuse au site comme une grande qualité des logements sous toiture.
Une écriture architecturale contemporaine développe un vocabulaire simple toujours imprégné de certaines règles de bonne insertion dans un secteur central historique : socle de qualité urbaine, composition volumétrique expressive dotée de percements de proportions plutôt verticale, minéralité méditerranéenne affirmée.

La complexité du projet tient au mode opérationnel en phase exigé par le contexte des activités commerciales ainsi qu’à la déconstruction des bâtiments et de la station-service existants.
Notre mission d’architecte est complétée d’une mission d’AMO auprès du propriétaire foncier en montage opérationnel, programmation urbaine et sélection d’opérateurs immobiliers.