Réaménagement de l’ancienne RN en boulevard urbain / Frontignan (34)

Maître d'ouvrage
Ville de Frontignan la Peyrade
Equipe
N. LEBUNETEL Mandataire Architectes-Urbanistes / Claudia GOEPFERT et Elise AZEMARD Architectes-Urbanistes Chargées de projet, GINGER BET ARCADI Paysagiste ECL studio Concepteur Lumière
Mission
MOE + EXE + OPC des espaces publics
Programme
Réaménagement de l’ancienne RN
Surface
linéaire 6km
Année
2008/T1 2010, T2 2012, T3 2014, ...2021
Coût
9,8 M € HT

Le projet de requalification de l’ancienne RN 2112 a été abordé comme un projet urbain : Redéfinir par l’intervention sur cet axe historique central le devenir et l’identité de la Ville.

Travailler sur cet axe reliant Sète et Montpellier, traversant la ville de part en part, c’est s’interroger sur la manière dont va in fine évoluer le cadre de vie des riverains et des habitants, c’est réfléchir aux liens des deux centralités urbaines de Frontignan et de La-Peyrade, au développement des quartiers et aux conséquences générées par cette intervention.

Il s’agit de faire évoluer l’espace public en cohérence avec le développement urbain contemporain au regard des besoins de la population dans sa diversité en matière de déplacements, de services ou d’équipements. Cela passe par une meilleure accessibilité des commerces existants, afin que ceux-ci perdurent, et l’implantation facilitée de nouveaux services dans des centres villes.

Une fois défini le concept urbain territorial qui donne l’assise au projet et ses développements notre travail s’est concentré sur ce qui fait identité de la Commune de Frontignan : un passé industriel assez prégnant, une culture viticole forte avec ses cuves et les piquets des plantiers.

Un contexte urbain vivant en mutation programmée et une largeur d’intervention réduite entre façades construites nous ont amenés à proposer une architecture de profil en travers très spécifique tant dans sa matérialité que dans son dessin. Pour ce projet nous ne voulions pas utiliser un vocabulaire urbain afin de mieux figurer le renouveau de cet espace et exprimer cette restitution aux habitants et à la cité.

Imprégnés de ces sensations nous avons choisi l’acier corten pour sa couleur brun/orangé qui rappelle les piquets de vignes en soulignant les bordures de trottoirs, en reprend les lignes épurées dans le dessin du mobilier urbain. Les sols sont faits d’un béton désactivé travaillé pour retrouver les couleurs de la pierre.

Le profil en travers composé et dessiné finement de légères pentes et ressauts assure sans aucune intervention une adaptabilité totale au vu des éventuelles mutations des RDC et un parfait respect des normes et contraintes PMR.

Crédit photo : Benoit Wherle / Ville de Frontignan

Lien connexe : syndicat Eclairage - Fiche de réalisation exemplaire