Pôle d’échanges multimodal / Sète (34)

Maître d'ouvrage
Sète Agglopôle Méditerranée
Equipe
LEBUNETEL Architectes Urbanistes Mandataire / Myriam LEON-ROMEAS Architecte Chef de projet, INGEROP Méditerranée BET VRD infra, ECL Studio Concepteur lumière
Mission
MOE VRD - Architecte-Urbaniste
Programme
Création d’un pôle d’échanges multimodal autour de la gare SNCF
Surface
3.6 Ha
Année
2017/2021
Coût
7.3 M € HT

Imaginé pour devenir un véritable pôle de relais entre les différents transports. Ainsi, une personne qui viendrait en voiture, ou en vélo, pourra garer son véhicule pour prendre un train, un bus ou même une navette maritime.

Le projet propose une intervention à deux échelles, une échelle urbaine qui développe une mise en réseau de lieux et bâtiments exprimée par les fonctionnalités propre au pôle d’échanges multimodal et une échelle citoyenne qui propose de constituer un lieu d’articulation central, première pièce au futur quartier en cours d’étude.

Développé sur deux façades urbaines, relié par une passerelle de part et d’autre de la voie ferrée, en lisière nord de la ville entre l’étang de Thau et sur les fiches ferroviaires. Cette passerelle rejoint les véhicules stationnés arrivant des communes plus au Nord, et au sud en fond de scène du boulevard Victor Hugo le long des canaux de la ville. Ce nouveau pôle proposera un parvis, des parkings, une nouvelle gare routière et une très grande proximité avec une station fluviale d’embarquement.

La composition du parvis est une continuité de la composition classique du boulevard Victor Hugo. Un large parvis minéral bordé de deux espaces végétaux dégageant un espace simple se déroulant jusqu’aux berges du canal, où des emmarchements invitent à la première contemplation de la cité sétoise. Un parvis apaisé dès la sortie de la gare, exit l’automobile, favorisant les usages quotidiens, terrasses de café, attente sous la canopée des espaces boisés, mise en scène des bâtiments patrimoniaux, lieu à vocation évènementiel au rythme des saisons et doté des équipements indispensables.

Le projet de la gare routière propose un large mail minéral ponctué de deux belles iles paysagères, à fonction de rétention. Chacune d’elle intègre un ilot d’attente desservis de passerelles en bois, en référence au port de plaisance proche. Des quais se développant autour de ce mail. L’exercice n’est pas tant celui du calepinage ou des matériaux qui afin de cohérence urbaine et simplicité reprennent les principaux codes déjà présents de part et d’autre que celui d’affirmer en un espace majeur ce nouvel aménagement public, connecté à la cité sétoise et lien avec le futur quartier Est de la Ville.

Lien connexe : Sète dessine son pôle d’échange multimodal