Lycée Joseph Vallot / Lodève (34) / Concours

Maître d'ouvrage
Région Languedoc Roussillon
Equipe
LEBUNETEL Architectes Urbanistes Mandataire, BPR, GIRUS et GINGER
Mission
MOE complète
Programme
Extension/Restructuration en 2 phases d’un lycée de 1200 élèves en site occupé : logements de fonction, internat, restaurant scolaire/cuisine, salles de cours etc
Surface
13 000 m² SHON
Année
2008
Coût
16.4 M € HT

L’établissement est implanté le long du boulevard Pasteur au Nord, au bord de la Soulondre au Sud. Il est organisé autour d’une cour centrale.

Le programme comprend les constructions, réhabilitation et restructuration du lycée devant accueillir 1200 élèves à terme et 8 logements de fonction. La réalisation devant se faire en site occupé en 2 phases avec objectifs « Effinergie» et production d’énergie par centrale photovoltaïque.

 Un parti urbain qui a pour objectif de :
- Retisser les liens avec la Ville historique et le grand paysage du Lodévois.
- Retrouver le contact avec la nature que représentent les collines environnantes et la Soulondre.
- Remailler cette parcelle meurtrie par les interventions successives par une « rambla-mail» la reliant à la structure de la ville.

Un parti architectural qui vise à :
- Réintroduire une cohérence de composition urbaine de l’îlot pour une meilleure intégration dans le tissu historique du centre de Lodève.
- Redonner une unité architecturale à l’ensemble des bâtiments du lycée. Identifier son entrée principale par la création d’un parvis à l’échelle du bd Pasteur et l’ouverture sur une «rambla-mail».
- Introduire la transformation de l’architecture au contact de l’environnement en passant de la rigueur et urbaine du centre historique sur le Bd Pasteur vers une expression plus organique en descendant vers la Soulondre pour finir sur le volume du gymnase complètement végétalisé qui couronne cette mutation naturelle.

Principes mis en place :
- L’objectif énergétique recherché niveau label THPE de la RT 2005
- Eau chaude sanitaire solaire dans les logements de fonction (8U)
- Centrale photovoltaïque de 350 m² faisant office de surtoiture ombrière et de brise soleil en façade
- Architecture des façades avec coursives en plancher bois faisant office de protection solaire
- Eclairage naturel optimisé pour les salles de cours (baies bandeaux, Solatube…)
- Extension des bâtiments internant en structure bois
- Mise en œuvre d’un patio humide visant la rétention d’eau
- Toiture végétalisée pour une meilleure inertie thermique