Canélia… Publié le 28 mars 2018

Canélia... dont le nom évoque la douceur ensoleillée des fleurs de cannelier, a inspiré un nouveau mode d’habiter de type méditerranéen en se réappropriant les thèmes de la coursive comme lieu de sociabilité, le logement traversant et ventilé pour un meilleur confort d’été, une imperméabilisation réduite de la parcelle avec un cœur d’ilot paysager apaisé et de beaux espaces d’usages extérieurs  intégrant des dispositifs passifs de protection solaires pour les chaudes après-midi estivales…

L’identité urbaine est donnée par une façade sur rue originale qui joue de pleins et de vides autour d’une grille qui porte abrite les coursives et met en scène des escaliers à l’anglaise colorés dynamisant le rapport à la rue avec des diagonales ; ou qui fait un peu plus loin fenêtre paysagère sur le cœur d’ilot.

Ce système de distribution des étages par l’extérieur contribue à façonner la sculpture architecturale du projet et son identité.

En rez-de-chaussée, les logements traversants sont conçus à la façon de petites maisons de ville, accessibles directement depuis la rue… On habite ensemble mais différemment, l’espace public sert et est partagée.

Sur un cœur d’ilot paysagé aménagé par notre ami Guillaume Morland s’ouvrent des façades sud colorées avec pour les maisons de ville de petits jardins privatifs fermés par des gabions et pour les étages de larges balcons, celliers et terrasses insérés dans un kaléidoscope de cubes et facettes dont les couleurs chaudes sont exaltées par la lumière méridionale.

Pour le plaisir des yeux de tous et des habitants

le projet